Des hommes et des femmes au cœur de la justice

L'Union Syndicale des Magistrats est le principal syndicat de magistrats de l'ordre judiciaire français. Apolitique, elle défend l'indépendance des magistrats, leurs intérêts matériels et moraux. Elle est membre fondateur de l'Union Internationale et de l'Association Européenne des Magistrats

Union Syndicale des Magistrats

Restez connecté à l’actualité de l’USM
 grâce à l’application et aux réseaux sociaux

22-03-2022

manif2À l’occasion de nos déplacements dans les UR, nous sommes souvent interrogés, à juste titre, sur les suites du mouvement du 15 décembre 2021.

Ce mouvement inédit a permis d’exprimer avec force, et grâce à une excellente couverture médiatique, notre souffrance et nos difficultés face à des conditions de travail très dégradées et une perte de sens de notre métier. Il a également été porteur d’espoir quant à notre capacité à nous mobiliser et fédérer autour de nos difficultés.

Les actions actuellement menées par le bureau, notamment au niveau ministériel (demande de négociations salariales, CLE22, chorus DT …), sont indissociables de celles menées par l’ensemble d’entre nous en juridiction. Pour être entendue par la chancellerie et par les politiques, l’USM a besoin de votre appui et de votre implication à grande échelle. L’exemple de la tribune du Monde, signée par la majorité de la profession, en est le parfait exemple.

Votre appui s’exprime bien sûr par votre vote en faveur de l’USM lors des élections CAV et CSM mais également par des actions simples et largement partagées.

Parmi celles proposées dans notre « kit », nous vous incitons à nouveau à vous saisir du courrier sur notre temps de travail ! Il s’agit d’une action simple que chacun d’entre nous peut faire aisément remonter à la hiérarchie et au ministère et destinée à faire savoir que, pour faire face à la charge de travail, vous avez été contraint de travailler au-delà du temps réglementaire, en violation des règles de droit du travail.

Actuellement seuls quelques collègues s’en sont saisis ! C’est insuffisant pour être audible. Agissez avec nous pour défendre notre statut et nos conditions de travail.

Des revalorisations indiciaires ou indemnitaires pour l’administration pénitentiaire, les policiers, les greffiers, les magistrats administratifs viennent d’être annoncées. Malgré nos propositions, nous ne sommes pas toujours pas entendus par la chancellerie dans nos revendications salariales. Devons-nous en outre nous laisser exclure des règles du droit du travail ?


DERNIERE INTERVIEW




Recevez nos actualités gratuitement par e-mail