Des hommes et des femmes au cœur de la justice

L'Union Syndicale des Magistrats est le principal syndicat de magistrats de l'ordre judiciaire français. Apolitique, elle défend l'indépendance des magistrats, leurs intérêts matériels et moraux. Elle est membre fondateur de l'Union Internationale et de l'Association Européenne des Magistrats

Union Syndicale des Magistrats

Restez connecté à l’actualité de l’USM
 grâce à l’application et aux réseaux sociaux

08-11-2021

budget2L'USM a été entendue le 3 novembre dernier par les rapporteurs du Sénat sur le projet de Loi de Finances 2022.

Rappelons qu’au-delà de cette communication politique, il ne s’agit, pour ces 500 personnels recrutés en 2021, que d’emplois contractuels pour une durée de 3 ans, et que nul ne sait à ce jour ce qu’il adviendra de ces personnels recrutés de façon non pérenne.

Cette augmentation du budget justice est annoncée comme devant principalement financer :

•    Le budget de l’administration pénitentiaire avec 599 créations d’emplois ;
•    Le renforcement de la justice de proximité et de l’accès au droit (la partie consacrée à l’aide juridictionnelle et au bureau d’accès au droit aura ainsi plus que doublé entre 2016 à 2022),  La priorité donnée à la justice de proximité en 2021 est donc confirmée pour 2022, avec comme ambition de lutter plus efficacement contre la petite délinquance du quotidien, de renforcer l’action judiciaire de proximité, tant civile que pénale, par le recours aux délégués du procureur, l’amélioration des délais de traitement, en particulier des affaires familiales, du contentieux des pôles sociaux et de la protection, avec l’objectif d’une réduction des stocks de dossiers civils, pour revenir  à la situation antérieure à la crise sanitaire ;
•    La réforme du CJPM et la mise en œuvre du « bloc peines » (accompagnement de la réforme et création de 20 CEF pour la PJJ).

Ce budget alloué au ministère de la Justice reste en effet parmi les budgets ministériels en hausse, et nous ne pouvons que nous en réjouir, tant les moyens de la Justice ont été absents du discours politique depuis plusieurs dizaines d’années.

L’USM prend donc acte de cette augmentation, incontestable, mais a fait valoir devant les sénateurs des critiques et réserves.

Pour aller plus loin :

- lire notre note reprenant l’ensemble de nos observations

- lire l'intégralité de l'article sur l'espace adhérent




DERNIERE INTERVIEW




Recevez nos actualités gratuitement par e-mail